Skip navigation

Publicités

2 Comments

  1. Quand l’homme sera fier d’être non
    seulement le lieu où s’élaborent les idées
    et les sentiments, mais aussi bien le lieu
    où ils se détruisent et se confondent, il
    sera près alors d’être sauvé… Les poètes
    sont les ambassadeurs du monde muet.
    Comme tels, ils balbutient, ils murmurent,
    ils s’enfoncent dans la nuit du Logos –
    jusqu’à ce qu’enfin ils se retrouvent au
    niveau des racines, où se confondent les
    choses et les formulations.

    (Francis Ponge)

  2. Magnifique auteur que F.Ponge, à lire de toute urgence, bravo pour l’illustration.

    François


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :