Skip navigation

_voyant

Publicités

2 Comments

  1. Cet objet habite une partie de ma main

    Il y a dans ma poche, ce bout d’objet
    Ayant appartenu, on ne sait plus à qui,
    On ne sait plus à quoi.
    > Il est d’un autre endroit,sur la planète,
    Un autre endroit du temps,
    Là, où les usages se forment autrement,
    Et les têtes aussi,
    Prêtes à suivre les traces ténues
    De paroles transparentes,
    Répandues, aux quatre vents.

    Il y a de l’étrange,
    Engendré par le passé,
    Engendré par la distance,
    Une matière, feutrée,
    Parlant une langue inconnue,
    Des stries et des rainures.
    > Elles se croisent,
    Avant un court relief,
    Ayant l’aspect d’un ongle…
    – Je pense à une attache,

    Cet objet habite,
    Une partie de ma main…
    …Peut-être à trop me parler,
    Il se soudera un jour,
    A mon propre langage,
    Et de sa parole inconnue,
    Je ne pourrai alors,
    Plus me passer,
    Les autres alors,
    Ne me comprendront plus.

    Cet étrange accessoire,
    Se serait greffé,
    Intégré à mon corps, aussi,
    Ouvrant des portes,
    Pour moi …
    Que nul autre ne voit,
    Et , parlant si bas
    Qu’il me faudra suivre
    D’oreille attentive ,

    Toutes ses exigences,
    Dictée par sa matière,
    D’où , peu à peu je me fonds,

    Dans sa voie de silence.

    RC – 12 octobre 2013

  2. Un très beau cadeau, merci, ce texte est sublime. Encore merci.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :